Comment réussir un assainissement non collectif de qualité

Usagers, suivez nos conseils préalables avant d’entreprendre toute démarche

  1. Avant toute action, contactez votre SPANC, service public qui saura vous orienter.
  2. Pour des travaux neufs ou de réhabilitation de l’ancien, faites appel à un bureau d’étude de sol et de définitions de filières qui doit disposer d’une assurance décennale.
  3. Le bureau d’études doit être force de conseil et vous proposer la meilleure solution technique et économique (investissement et fonctionnement de la filière).
  4. Faites valider votre étude de sol et de filière au SPANC avant de contacter une entreprise qui doit vous donner la copie de son attestation d’assurance (responsabilité civile et décennale).
  5. Privilégier des filières avec infiltration dans le sol qui ne génèrent pas de rejet dans un fossé ou cours d’eau. Cette règle est d’autant plus exigée sur les secteurs littoraux où les enjeux sanitaires sont les plus présents. Le rejet au milieu hydraulique superficiel ne doit avoir lieu qu’à titre exceptionnel. Son usage devra donc être techniquement justifié par l’étude indiquant clairement les contraintes conduisant à ce choix. L’exutoire et la destination finale des eaux traitées seront précisés.
  6. N’achetez pas d’installation avant d’avoir reçu les conclusions de l’étude de sol et de définition de filière, au risque qu’elle ne soit pas du tout adaptée à votre terrain.
  7. Demandez des devis détaillés à au moins trois entreprises, ne signez aucun devis et ne versez aucun accompte avant de recevoir l’avis du SPANC (contrôle de conception).
  8. N’hésitez pas à vous renseigner sur les possibilités de financement de vos travaux auprès de votre SPANC.
  9. En cas de dysfonctionnement, n’hésitez pas à contacter votre SPANC.
  10. Pour assurer la pérennité de votre installation, n’oubliez pas son bon entretien (vidange, nettoyage préfiltre …)
  11. Pour la vidange régulière de votre fosse toutes eaux, faites appel à un vidangeur agréé par la Préfecture.

Elus, téléchargez le mode d’emploi pour un assainissement non collectif de qualité :

Pour un ANC de qualité : mode d’emploi.

 

Installateurs, adoptez les bonnes pratiques :

Mémo des principes et engagements des installateurs

 

Les commentaires sont fermés.